La République tchèque surprend la Finlande dans les derniers moments du match

Drama

On savait que la défense du titre allait être difficile pour la Finlande sans le 1er trio de Laine-Aho-Puljujarvi, qui est occupé par la LNH. Par contre, on ne pensait pas que ça allait aussi mal commencer pour eux. Lors du 1er match de leur défense du titre, ils se sont inclinés par la marque de 2-1 contre la République tchèque.

Ça a été une défaite crève-cœur pour eux en début de soirée lundi au Centre Bell. C’est Michael Spacek, un choix de 4e ronde des Jets en 2015, qui a trompé la vigilance de Veini Vehvilainen alors qu’il ne restait que 78 secondes au temps réglementaire. C’est un tir qui venait du haut de la zone alors qu’il y avait pas mal de circulation devant le filet finlandais qui fût suffisant pour donner la victoire aux Tchèques. Le défenseur des Sea Dogs de Saint John, Jakub Zboril, a obtenu une passe sur ce but crucial.

La République tchèque n’a toutefois pas volé ce gain. Ils ont dirigé 30 tirs vers le filet finlandais, ce qui a d’ailleurs permis au gardien finlandais d’être le joueur du match pour les siens. Jakub Skarek, qui a fêté son 17e anniversaire le mois dernier, a tout de même bien fait avec 22 arrêts devant le filet tchèque. L’ancien des Foreurs de Val-d’Or, Daniel Krenzelok, avait ouvert la marque pour les Tchèques en 1ère période tandis que Joona Luoto a marqué le seul but de la Finlande dans ce match.

Le but gagnant de la République tchèque