La remontée de Jonathan Toews n’a pas été suffisante pour les Hawks

[oboxads]

On ne croyait plus trop aux chances des Blackhawks en première période alors que les Ducks avaient une avance de 3 buts avant même le premier lancer de Chicago. Par contre, malgré ce début de match catastrophique, les Hawks ont trouvé le moyen de forcer une prolongation grâce au jeu inspiré de Toews en fin de partie.

Alors qu’il restait un peu moins de 2 minutes à faire au match et qu’Anaheim avait une avance de 4-2, Toews a réduit l’écart avec un boulet de canon qui ne laissait aucune chance à Andersen. C’était toutefois une autre histoire pour le but égalisateur alors que le capitaine des Hawks a lancé la rondelle à partir du coin de la patinoire.

Le gardien n’était pas prêt et son patin a redirigé la rondelle dans le filet pour forcer une prolongation. Ces 2 buts sont venus dans un intervalle de 72 secondes. La période supplémentaire a toutefois été de courte durée puisque Matt Beleskey a marqué le but gagnant après seulement 45 secondes de jeu.

Ce but permet aux Ducks d’éviter de faire face à l’élimination malgré le fait qu’ils n’ont toujours pas perdu en temps réglementaire au cours de ces séries. Il permettra aussi à Frederik Andersen de dormir un peu mieux avant le 6e match.

Les 2 buts de Toews en 72 secondes

Le but gagnant de Beleskey