La party-drama d’Andrei Kostitsyn et d’Alex Radulov continue avec une rumeur de clé de chambre

andrei-kostitsyn-alex-radulov-predators-nashville
andrei-kostitsyn-alex-radulov-predators-nashville

L’alignement partant des Predators de Nashville pour leur match de 7 h 30 contre les Coyotes de Phoenix fait jaser. La grosse question du jour: est-ce que Radulov et Kostitsyn vont jouer? Si on se fie aux propos du coach, voir les deux sur la glace vendredi soir sera difficile à faire étant donné qu’un alignement gagnant, on ne touche pas à ça. Par contre, il y a toujours UNE place pour un marqueur de but dans une équipe.

Jeudi, Kostitsyn et Radulov pratiquaient avec Craig Smith, un autre joueur benché de la dernière victoire des Predators. Après l’entrainement, Alex Radulov a commenté sa situation :

Je vais juste travailler fort à l’entrainement et voir ce qui arrive. Les joueurs ont bien joué mercredi. Je veux jouer, mais je ne pense pas que c’est correct d’aller voir le coach et lui demander. Je veux m’assurer de faire ce qui est le mieux pour l’équipe.

On a aussi demandé à Radulov si l’incident lui a servi de leçon. Sa réplique:

Est-ce qu’on peut parler d’autre chose? Ça fait quoi 5 jours qu’on parle de ça? 3 jours? L’équipe a gagné et c’est 2-1 la série. Est-ce qu’on peut parler de hockey?

Jeudi après-midi, Barry Trotz a donné une entrevue à la radio d’Ottawa Team 1200. Plusieurs médias ont mal interprété une discussion entre Barry Trotz et l’animateur. L’entraineur des Predators a partagé une anecdote. Par le passé, il avait été capable de connaitre les entrées et sorties de ses joueurs en faisant de simples vérifications à la réception grâce aux clefs des chambres.

Cela a porté à confusion et on a cru que c’était de cette façon que l’organisation a appris l’escapade de nuit de Radulov et Kostitsyn. Plus tard dans la journée, l’organisation de Nashville a mentionné que l’hôtel où l’équipe logeait n’offrait pas cette technologie. Lors du match #2, la direction des Predators n’était pas au courant que deux de leurs joueurs étaient hangover. C’est des journalistes qui ont rapportés les faits et gestes de Kostitsyn et Radulov.

Demain, après l’entrainement matinal des Predators, on devrait savoir si le #46 et #47 seront dans les estrades pour le match #4. Certains vétérans, comme Shea Weber, pensent comme Barry Trotz. C’est difficile de faire plusieurs changements dans un alignement gagnant. C’est plate pour Kostitsyn ça…