La malédiction de Craig Anderson

Drama

Est-ce que Craig Anderson est un joueur maudit?

Le gardien des Sénateurs a vécu une situation de déjà-vu hier soir lors du match contre les Devils, à Ottawa. Tôt en première période, la recrue Nico Hischier a marqué son premier but dans la LNH.

Il n’est s’est pas contenté d’un seul but; il en a ajouté un deuxième deux minutes plus tard. Avec moins de 5 minutes jouées dans ce match, le choix numéro un du dernier repêchage avait inscrit ses deux premiers buts en carrière dans la ligue nationale. Les Sénateurs se sont finalement inclinés 5-4 en prolongation.

On peut penser qu’une fois la partie terminée, Anderson a replongé dans ses souvenirs pour trouver à quoi la situation contre les Devils lui faisait penser. Son voyage dans le temps l’a ramené le 12 octobre 2016. Les Sénateurs jouaient également à domicile ce soir-là: c’était leur premier match de la saison. Pour leur ouverture locale, ils recevaient les Maple Leafs de Toronto et un certain Auston Matthews, le premier choix du dernier repêchage.

Si vous vous souvenez bien, Matthews avait connu une soirée magique lors de son premier match en carrière dans la LNH. Comme Hischier hier soir, Matthews a marqué deux buts en première période et vous aurez deviné qui était dans le filet pour les Sénateurs… Craig Anderson!

Ce match-là également s’était terminé 5-4 en prolongation; la différence, c’est que c’était finalement Ottawa qui l’avait emporté. Il faut également mentionner que Matthews avait marqué un total de 4 buts dans ce match. Fait cocasse: le premier but de Hischier et le premier de Matthews ont été inscrits de façon similaire: les deux joueurs ont reçu une passe de derrière le filet et ont marqué alors qu’ils s’étaient avancés tout près du but.

Bien sûr, ce ne sont que des coïncidences, mais on surveillera avec grand intérêt le match qui opposera Anderson au premier choix du prochain repêchage afin de savoir si une malédiction pèse réellement sur le gardien des Sénateurs.