La LNH ne pense pas dévoiler les listes de protection du repêchage d’expansion

La LNH n’a jamais été reconnu pour son marketing incroyable et avec le repêchage d’expansion qui s’en vient, on dirait bien qu’ils vont manquer une autre chance de faire parler d’eux. Cet événement est très rare et normalement, ça devrait créer une tonne de discussions pour les fans de hockey. Par contre, pour qu’on jase des joueurs qui auraient dû être protégés, il faut qu’on ait les informations nécessaires.

On dirait que ce ne sera pas le cas puisque selon Pierre Lebrun, à moins que quelque chose change, la ligue ne prévoit pas dévoiler les listes de protection pour le repêchage d’expansion. L’informateur a ajouté que la décision finale n’avait pas été prise à ce niveau, mais c’est quand même la direction que la ligue pense prendre pour le moment.

La ligue a parlé de ce sujet avec les DG lors de leur réunion et ces derniers ne veulent pas que les listes soient connues du public. Ce serait l’une des raisons pour cette décision, mais c’est stupide de demander ça aux DG. C’est évident qu’ils ne veulent pas que ça sorte puisque ça ne donne qu’une autre raison aux fans de critiquer leur travail. Ça pourrait aussi créer des situations inconfortables avec certains joueurs. Ils ont donc avantage à garder le tout secret et c’est pour ça que leur opinion ne devrait pas être prise en compte dans ce dossier.

Le pire, c’est qu’avec l’univers médiatique actuel de la ligue, ces listes-là vont inéluctablement finir par sortir. En refusant de le faire officiellement, la ligue fait seulement en sorte que l’information sorte au compte-goutte et que ça soit plus difficile pour ses fans de suivre.

C’est incroyable que cette histoire sorte quelques heures après que l’on apprenne que le plafond salarial ne montrera pas encore une fois sans l’aide des joueurs. En prenant des décisions aussi illogiques, c’est normal que les revenus n’augmentent pas. À la fin de la saison, une émission spéciale sur le NHL Network qui dévoilerait toutes ces listes de protection n’ajouterait pas 1 M$ sur le plafond salarial de toutes les organisations, mais il aiderait certainement un peu.

Comme on dit, c’est avec des cents qu’on fait des piastres. Dans le cas de la LNH, on parle plus de dizaine de milliers de $ en millions, mais c’est incroyable de voir à quel point ils sont prêts à faire passer l’intérêt de quelques dirigeants avant celui de leurs partisans et ultimement, de leurs revenus.