Jonathan Drouin marque la folie des 7e matchs dans la LHJMQ

Il n’y a pas que la LNH qui présente ses éliminatoires présentement. Notre circuit junior québécois est également en pleine série. Mardi soir, nous avions droit à trois matchs ultimes dans la ronde des quarts de finale. Seuls les Sea Dogs ont réussi à passer en demi-finale sans aller en 7 alors qu’ils ont éliminé Baie-Comeau en 4 parties. Donc, nous avions droit à des 7es matchs à Québec, Shawinigan et Boisbriand.

Remparts de Québec 4-5 Mooseheads d’Halifax Prolongation:
La photo ci-dessus est celle du capitaine des Mooseheads, Cameron Critchlow, rebaptisé Clutchlow le temps de la partie de ce soir. Il a marqué les QUATRE premiers buts des siens dans cette rencontre cruciale. Du côté des Remparts, les 16 ans se sont finalement présentés alors que Duclair et Erne se sont inscrits à la marque avec de belles pièces de jeu. Toutefois, les 16 ans d’Halifax ont eu le dernier mot en prolongation alors que Zachary Fucale a tenu le fort devant le filet et que Jonathan Drouin a marqué le but qui décidait de la série. Halifax retournera à la maison pour le début de leur série contre l’Océanic de Rimouski.

Pour lire plus sur ce match, c’est ici.

Cataractes de Shawinigan 3-2 Saguenéens de Chicoutimi:
Les Saguenéens ont causé la plus grande surprise de cette ronde des séries ce soir. En éliminant les hôtes de la Coupe Memorial, qui étaient largement favoris, ils se donnent un rendez-vous avec les autres grands favoris de ces séries, les Sea Dogs de St-John. Pour Chicoutimi, les héros sont Christian Ouellet, avec deux buts ce soir, et Christopher Gibson, qui est le meilleur gardien de la ligue en séries cette année. Pour les Cataractes, plusieurs questions vont se poser chez la direction et parmi les partisans. Ils devront trouver un moyen de se relever et d’être prêts pour le tournoi de la Coupe Memorial qui sera chez eux dans 1 mois.

Armada de Blainville-Boisbriand 4-5 Océanic de Rimouski:
L’Océanic de Rimouski menait 4-0 à un point dans ce match, mais les hommes de Jean-Francois Houle ne se sont pas laisser faire et ont ramené le tout à égalité à la moitié de la 3e période. Peu de temps après le but égalisateur de Blainville-Boisbriand, l’Océanic a repris les devants et n’ont plus regardé derrière. Ils se sont fait une petite frayeur, mais Rimouski était clairement la meilleure équipe sur la glace pendant la rencontre. Rimouski ira sur la route pour affronter leur prochain adversaires: les Mooseheads.