La course pour Rasmus Dahlin // Une triste nouvelle tient Erik Karlsson à l’écart du jeu

Embed from Getty Images

Comme le Canadien n’est pas dans la course aux séries cette année, on va en suivre une autre. Ce sera celle pour le fond du classement et l’augmentation des chances de remporter la loterie Rasmus Dahlin. À chaque jour, on t’apportera les nouvelles et les matchs à surveiller dans cette course pour mieux placer le Canadien dans cet échiquier. 

La grosse nouvelle de la journée dans cette course est provenue d’Ottawa où Erik Karlsson manquera le match de la soirée, mais ce n’est pas parce qu’il est blessé selon Guy Boucher. Ça a du bon sens puisqu’il a joué plus de 26 minutes lors de son dernier match. On souhaite donc que ses raisons personnelles ne soient pas trop importantes parce que ça reste plus important que sa présence sur la glace lors d’un match.

AJOUT : Malheureusement, ce souhait n’a pas été exaucé alors les Sénateurs ont annoncé que la famille Karlsson avait perdu leur fils. Bien évidemment, dans une circonstance comme celle-là, le hockey vient très loin derrière dans les priorités. Le défenseur pourra donc prendre tout le temps dont il a besoin pour vivre cet épreuve extrêmement éprouvante.

Ceci étant dit, dans un ordre d’idée bien moins important, cette absence arrive à un bon moment pour les Sens puisqu’ils ont de bonnes chances de gagner le match de ce soir alors que les Panthers seront en visite. C’est ainsi parce qu’ils sont à la maison et que la Floride a joué la veille. Normalement, ce serait une défaite d’horaire pour les Panthers, mais sans Karlsson, ça égale le champ de bataille pour une formation qui lutte encore pour une place en séries.

Pour ce qui est des Sénateurs, cette lutte pour Dahlin est cruciale parce qu’ils n’auront probablement pas leur choix pour le repêchage de 2019 à cause de l’échange de Matt Duchene. S’ils se mettent à gagner des matchs et qu’ils perdent la loterie, Pierre Dorion pourrait avoir un choix déchirant à faire entre son choix de cette année ou celui de l’an prochain à envoyer au Colorado. Il veut certainement éviter une décision trop difficile et avec cet optique en tête, les défaites sont cruciales à Ottawa.

Le classement

On voit que les problèmes du Canadien récemment ainsi que sur la route les ont placé au plein cœur de cette course pour Rasmus Dahlin. Si jamais Detroit et/ou Ottawa se mettait à gagner, le groupe de Marc Bergevin pourrait monter rapidement dans cette lutte. Par contre, le retour au jeu de Carey Price fait aussi en sorte que des clubs comme les Oilers, les Hawks et les Islanders pourraient venir hanter Montréal.

Ailleurs, on remarque que les bons passages des Sabres et des Coyotes ainsi que les séquences terribles des Canucks et des Wings ont énormément resserré le classement vers le « haut » et ça fait en sorte qu’on a facilement six équipes, dont le Canadien, qui peuvent encore espérer arriver au tirage avec les meilleures chances de marquer.

Les matchs à surveiller

Oilers @ Hurricanes, 19h

Ce n’est pas un affrontement entre deux équipes qui vont nécessairement être les favoris pour le tirage au sort de Rasmus Dahlin, mais c’est la seule rencontre de la soirée entre deux formations qui sont dans cette course au lieu de celle pour les séries. C’est un troisième match en quatre soirs pour les deux formations, donc on n’assistera pas à du grand hockey, mais les Hurricanes sont les favoris parce qu’ils sont à la maison. Scott Darling sera devant le filet et ça place les Canes dans une situation gagnante peu importe ce qui arrive. Si sa saison de misère se poursuit, ils se rapprochent dans la course de la loterie et s’il parvient à se relancer, ça réglera en partie leur plus gros problème l’an prochain, soit celui des gardiens.

Avalanche @ Blackhawks, 20h30

Encore une fois, on ne parle pas d’une formation en avance dans cette course, mais les Hawks sont ceux qui ont le plus de chances de gagner leur match de la soirée parmi les formations à la poursuite de Dahlin qui jouent contre une équipe de séries. En fait, selon Mise-O-Jeu, c’est un match 50-50 vu que les Hawks sont à la maison et que les deux clubs en seront à un quatrième match en six soirs. C’est quand même surprenant considérant le fait que l’on parle d’une équipe qui vient de rappeler Andreas Martinsen et qui comptera sur Anton Forsberg devant le filet. Ce dernier a accordé trois buts sur six tirs lors de sa dernière sortie et il un % d’arrêts ronflant de 87,6% en mars.

Panthers @ Sénateurs, 19h30

On termine avec ce match-là dont on a déjà parlé, mais c’est assez incroyable que les Sens n’y soient pas favoris. Ça illustre bien leur saison de misère et la qualité de cet alignement sans Erik Karlsson parce que les Panthers en sont non seulement à un deuxième match en deux soirs, mais aussi un troisième en quatre jours et un quatrième en six soirées. Leurs jambes sont rendues lourdes, surtout à ce temps-ci de la saison. Craig Anderson a une fiche de 4-0-1 en mars, donc il pourrait aider le Tricolore en volant un point ou deux aux Panthers fatigués.

Canucks @ Golden Knights, 22h
Red Wings @ Flyers, 19h30
Penguins @ Islanders, 19h
Blue Jackets @ Rangers, 19h

On a quatre autres matchs à voir ce soir et dans le groupe, celui des Wings est probablement le plus important puisque Montréal est tout juste derrière. Le problème, c’est qu’ils ont perdu leurs 10 dernières parties et c’est difficile de suivre un club de la sorte. Les Canucks n’ont perdu que six matchs en ligne, mais ils sont les plus grands négligés de la soirée puisqu’ils sont à Vegas. Comme les Sénateurs, les Rangers ont une situation idéale pour gagner au niveau du repos et du domicile, donc ils pourraient s’éloigner encore plus alors que les Islanders vont tenter de poursuivre leur chute incroyable au classement avec un 11e revers en 12 rencontres.