La chance des Oilers force les DG à discuter de changements pour la loterie du repêchage

Oilers

Les Oilers ont été les premiers à choisir lors de 4 des 6 derniers repêchages et ça commence à énerver les DG de la LNH, qui surveillaient ça avant la victoire des Oilers à la loterie McDavid. Ce tirage était le 3e qu’Edmonton gagnait au cours des 6 dernières années (2010, 2012 et 2015), donc on peut comprendre les DG de vouloir un peu de changement.

Cette chance incroyable les force à agir et ils parleront d’une règle qui pourrait éliminer la possibilité d’un tel scénario lors de leur réunion cette semaine. Doug Armstrong (Blues) est l’un de ceux qui pousse pour un changement et il a expliqué sa vision au Toronto Sun.

Armstrong veut faire en sorte que si tu finis au dernier rang 3 ans en ligne, tu peux gagner la loterie lors de ces 3 saisons. Par contre, dès que tu gagnes à partir d’une meilleure position, ça t’enlève le droit de répéter cet exploit au cours des 5 prochains tirages. Donc, si les Oilers gagnaient cette année, ils ne pourraient plus le faire avant 2022 à moins de finir au 30e rang à nouveau.

Le DG des Blues a dit qu’il pourrait être flexible sur le nombre d’années, mais il a expliqué que le but de cette règle serait de faire en sorte qu’une équipe ne peut pas simplement accumuler les premiers choix grâce à de la chance. Cette règle fonctionnerait aussi pour lui puisque ça garderait en place les mesures qui permettent à une équipe qui souffre énormément de se rebâtir correctement. David Poile (Prédateurs) est parmi ceux qui supportent cette initiative.

Ces démarches semblent un peu excessives puisqu’elles répondent à un scénario qui a très peu de chances de se répéter (même s’il faut encore se méfier des Oilers dans la loterie cette année). Ceci étant dit, on peut comprendre les DG de vouloir éviter qu’un scénario du genre se répète parce que c’est gênant pour la ligue au point de vue marketing.

Des gars comme Hall ou Nugent-Hopkins pourraient certainement être plus connus s’ils avaient eu une chance de jouer quelques matchs de séries depuis leur arrivée dans la ligue. En gaspillant leurs bonnes années avec une franchise qui est tellement mauvaise que ça affecte les règles du repêchage, la LNH laisse de l’argent sur la table et comme on le voit avec le plafond salarial depuis quelques années, elle ne peut pas se permettre de faire ça.

Via The Score & Puck Daddy