Kevin Shattenkirk a donné la victoire aux Capitals

Kevin Shattenkirk était atroce lors du 2e match des Capitals contre les Penguins et son coach ne s’est pas gêné pour le critiquer publiquement. La grosse acquisition de la date limite des échanges s’est toutefois racheté de la meilleure façon possible lors de la 3e rencontre de cette série en marquant le but gagnant en prolongation.

C’était aussi une belle rédemption pour les Capitals, qui ont une tonne de démons face aux Penguins. Ces démons avaient fait surface à la maison, où ils se sont inclinés à 2 reprises pour commencer la série, mais ils semblaient avoir mis ça derrière eux lundi soir avec une autre performance dominante qui leur a permis de prendre une avance de 2-0 dans le match.

Ces démons sont revenus en fin de 3e période lorsque les Penguins ont forcé la prolongation avec deux buts en l’espace de 48 secondes. Heureusement pour les Caps, ce but de Shattenkirk fait en sorte qu’il y a eu plus de peur que de mal.

Marcus Johansson mérite sa part d’éloges pour ce but. Les Capitals étaient en avantage numérique sur cette séquence et c’était grâce au #90 de Washington. Ce dernier a forcé Trevor Daley à prendre une punition alors qu’il s’échappait devant Marc-André Fleury tôt dans la première période de prolongation. Les Caps tenteront maintenant d’égaler la série devant les fans de Pittsburgh mercredi soir.

Le but gagnant de Kevin Shattenkirk

La remontée des Penguins qui a forcé la prolongation