Kevin Labanc profite de l’opportunité que les Sharks lui donnent

Embed from Getty Images

La beauté du début de la saison, c’est qu’on voit des joueurs méconnus obtenir de belles opportunités de briller un peu partout dans la LNH. Les fans locaux connaissent bien ces joueurs-là, mais ailleurs dans la ligue, ce n’est pas le cas et ils pourraient jouer un rôle important dans le succès de leur équipe. Par exemple, à Montréal, ce gars-là est Victor Mete. À San Jose, il s’agit de Kevin Labanc.

Labanc est un ailier de 21 ans qui n’a que 55 matchs en carrière dans la ligue et qui avait été un choix de sixième ronde en 2014. Il avait quand même bien fait en 55 matchs l’an passé avec 8 buts et 12 mentions d’aide. Son bon travail a été récompensé avec une place sur le premier trio des Sharks avec les deux Joe en plus de temps sur l’avantage numérique.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le #62 profite de cette opportunité. Il a réduit l’écart de moitié en faisant preuve d’une superbe coordination mains-yeux avant d’égaler la marque tout juste avant la fin de la première période grâce à un tir canon rendu possible par le temps incroyable que les Flyers lui ont donné sur l’avantage numérique.

Ce n’est qu’un match (en fait une période au moment d’écrire ces lignes), mais avec cette opportunité et cette production rapide, c’est le genre de gars qui va se faire ramasser rapidement dans ton pool et ce ne serait pas une mauvaise idée de le voler avant que tes compétiteurs se réveillent jeudi matin.

Les deux buts de Kevin Labanc