Ken Hitchcock veut dévoiler les blessures de ses joueurs

La plupart des fans de hockey en ont marre d’entendre leur équipe dire que tel joueur a subi une blessure au haut du corps ou au bas du corps. Le manque de transparence des clubs de la LNH en dérange plusieurs, notamment à Montréal. L’entraîneur des Stars est aussi de cet avis.

Ken Hitchcock a expliqué son point de vue sur la question hier, avant le match contre le Canadien. Il affirme que les joueurs et les coachs son écœurés de jouer à ce petit jeu en ne dévoilant pas les blessures. Selon lui, sur le coup, c’est vrai que l’équipe ne sait pas toujours avec précision quelle blessure afflige un joueur, mais il voudrait que l’équipe l’annonce après avoir parlé avec les médecins. Généralement, l’équipe connaît assez rapidement la nature exacte de la blessure, selon Hitchcock

Dallas est d’ailleurs passé de la parole aux actes en annonçant lundi que le défenseur Marc Methot devait être opéré au genou et que l’attaquant Martin Hanzal était blessé à une main.

Pour Hitchcock, cette façon de faire devrait être la norme, surtout pour les équipes qui doivent vendre leur sport dans un marché non-traditionnel.

L’entraîneur des Stars ne croit pas que ça ouvrirait la porte à ce que des adversaires profitent de cette information pour frapper un joueur à l’endroit où il a subi une blessure. Il affirme que personne dans la ligue ne pense de cette façon.