Keith Yandle a failli manquer son premier match depuis mars 2009

Drama

Keith Yandle n’a même pas joué 5 minutes contre les Bruins de Boston lundi soir puisqu’il s’est blessé tôt dans le match. Après la rencontre, Tom Rowe s’est fait avare de commentaires, mentionnant seulement que le défenseur allait manquer une bonne période de temps. Il ne sera donc pas de l’alignement pour le match contre les Flyers mardi.

AJOUT : Gros changement en Floride! On dirait bien que Yandle va essayer de garder sa séquence en vie. Tom Rowe a mentionné qu’il a subi des traitements toute la journée et qu’il testera le tout pendant l’échauffement. Après ces tests, il a décidé de jouer.

Ça aurait le premier match qu’il manquera depuis le 22 mars 2009 alors qu’il jouait encore pour les Coyotes de Phoenix. Keith Yandle a une séquence de 577 matchs consécutifs depuis ce temps-là. C’est la 10e plus longue dans l’histoire de la LNH. Ironiquement, c’est le match contre les Bruins qui lui a permis de prendre possession du 10e rang en devançant Billy Harris, qui a été le premier choix au repêchage de l’histoire des Islanders en 1972. Yandle n’était qu’à 3 matchs de la 9e position occupée par celui qui a plus ou moins inauguré cette statistique; Johnny Wilson. L’oncle de Ron Wilson avait joué 580 matchs consécutifs entre 1951 et 1960.

La séquence de Yandle est la 2e plus longue active. Bien évidemment, c’est Andrew Cogliano qui mène à ce chapitre avec 750 matchs. Pour le moment, ça le place au 5e rang de l’histoire de la ligue, tout juste devant Jay Bouwmeester. L’attaquant des Ducks n’est qu’à 26 matchs du 4e, Craig Ramsay. Il a toutefois encore du chemin à faire avant de battre le record qui appartient à Doug Jarvis. Ce dernier a participé aux 964 premières parties de sa carrière.

La 3e plus longue séquence active appartient à Patrick Marleau, qui a joué les 567 derniers matchs des Sharks. Ça le place au 13e rang dans l’histoire de la ligue et dans 3 matchs, il rejoindra Mark Recchi au 12e échelon. Le 4e chez les séquences actives surprendrait plusieurs fans de la LNH puisqu’il s’agit de Phil Kessel à 554 rencontres. C’est bon pour la 15e position devant Alex Delvecchio.