Keith Yandle signe un contrat de 7 ans avec les Panthers

Les équipes qui ont fait l’acquisition des droits de négociations d’un défenseur sur le point de devenir agent libre sans restriction ont décidé d’en profiter cette année. Après la signature d’Alex Goligoski en Arizona, c’est au tour de Keith Yandle de signer avec sa nouvelle formation. Selon Pierre Lebrun, le défenseur de 29 ans a signé un contrat de 7 ans d’une valeur de 44,45 M$ avec les Panthers. Il aura un impact de 6,35 M$ sur la masse salariale de la Floride. L’entente comprend une clause de non-mouvement pour les 6 premières années et une clause de non-échange limitée lors de la dernière saison du contrat. Les Panthers devront maintenant donner un choix de 4e ronde supplémentaire aux Rangers à cause de cette signature.

Pour le futur immédiat, cette signature est excellente pour les Panthers, qui ont trouvé le remplaçant de Brian Campbell avant même que celui-ci quitte. Ça ne dérangera toutefois pas le vétéran de 37 ans qui vient de voir sa valeur augmenter de façon considérable parce qu’il est l’un des seuls défenseurs de top 4 encore disponibles sur le marché.

Par contre, à long terme, cette entente pourrait faire très mal. C’est vrai que les défenseurs offensifs ont tendance à mieux vieillir parce qu’ils ne sont pas ralentis par le jeu physique (Brian Campbell en est un bon exemple), mais Keith Yandle aura presque 37 ans à la fin de ce contrat et ça comporte certains risques, particulièrement pour une équipe qui devra éventuellement payer Huberdeau et Ekblad.

Au moins, ce contrat leur permet d’atteindre le plancher cette année, donc ce n’est pas comme s’ils étaient limités par le plafond. S’ils ne doivent pas suivre un budget serré, cette signature ne sera pas trop difficile à avaler et elle permet à l’équipe de faire l’acquisition d’un très bon défenseur. Par contre, si les cordons de la bourse se resserrent, les Panthers pourraient regretter ce contrat vers la fin…

Statistiques de Keith Yandle

Yandle HERO