Jonathan Quick sera le partant des États-Unis pour leur 1er match

Drama

Les États-Unis et la Finlande ont été les premiers à terminer leur calendrier préparatoire pour la Coupe du monde mardi soir lorsque les Américains l’ont remporté 3-2. John Tortorella n’a pas niaisé après la fin de cette préparation et il a confirmé que Jonathan Quick allait être son partant pour le 1er match contre l’Europe samedi après-midi. Ben Bishop sera son substitut alors que Cory Schneider sera dans les estrades.

Tortorella a laissé la porte ouverte à des changements en disant que ça allait être un long tournoi, mais les Américains n’ont pas de séquence de 2 matchs en 2 soirs pendant la phase de groupe, donc Jonathan Quick pourrait techniquement conserver ce poste tout au long de la compétition.

Même si Quick n’est probablement pas le bon choix (je vois les gardiens des Américains dans l’ordre inverse duquel ils sont présentement classés), mais ce n’est pas une sélection surprenante non plus. Il a fait du bon travail à Sotchi avec une moyenne de buts alloués de 2,17 et un % d’arrêts de 92,3% et il a continué son bon travail en préparation pour la Coupe du monde.

En 100 minutes de jeu, il n’a alloué que 3 buts sur 65 tirs (% d’arrêts de 95,38%) face au Canada et à la Finlande. Les États-Unis ont gagné les deux matchs auxquels il a participé. Cette séquence victorieuse devrait se poursuivre contre l’Europe, mais ça se corsera lors du 3e match Canada-USA cédulé le mardi 20 septembre à 20h.