Jonathan Quick permet aux Kings de prendre une avance de 3-0

Ça faisait un petit bout qu’on n’avait pas vu le Jonathan Quick de 2012. Il a fait sentir sa présence dans le 3e match de la finale en frustrant les joueurs des Rangers à plusieurs reprises en route vers une victoire de 3-0 des Kings. C’était le premier match en carrière de Quick dans son aréna de jeunesse, lui qui a grandi juste à côté au Connecticut.

Le point tournant du match est survenu avec 0,8 seconde à faire en 1e période. À ce moment-là, un lancer de Jeff Carter a dévié sur le patin de Dan Girardi et a déjoué Lundqvist. Les Kings prenaient une avance de 1-0 après une période chaudement disputée et ça a scié les jambes des Rangers.

Les Kings mènent maintenant la série 3-0. Ils tenteront de compléter le premier balayage en finale de la Coupe Stanley depuis 1998 mercredi soir à 20h. Ils voudront certainement oublier la dernière fois qu’ils ont gagné la Coupe alors qu’ils avaient perdu les 2 matchs après avoir pris une avance de 3-0 dans la série contre les Devils.

Un autre gros arrêt de Quick

1-0 Kings, Carter (Williams, Voynov)

2-0 Kings, Muzzin (Kopitar, Gaborik)

3-0 Kings, Richards (Clifford)