Jonathan Quick change l’allure du match avec un arrêt spectaculaire

Cet arrêt de Jonathan Quick est survenu en 2e période du 2e match entre les Kings et les Hawks. Lorsque Quick a frustré Seabrook sur cette séquence, c’était 2 à 0 pour Chicago. Après l’arrêt, les gars au banc de Los Angeles se sont dit que ça allait être le point tournant du match et ils ont réussi en marquant 4 buts en en 10:45 pour battre Chicago 6 à 2.

Les Kings ont grandement été aidés par leur avantage numérique qui leur a permis d’égaler la marque, puis de prendre l’avance en 3e période. Los Angeles a terminé avec un % de réussite de 50% dans cette rencontre avec 2 buts en 4 occasions. Il n’y a pas de doute que les Hawks vont tenter de régler ce problème pour la suite de la série parce que tu ne peux pas gagner en accordant 2 buts sur les unités spéciales.

Il faut également souligner la soirée de Jeff Carter qui a réussi un tour du chapeau avec 3 buts et 1 passe dans cette rencontre. Même si le dernier but est venu dans un filet, c’est toute une soirée de travail pour l’ancien des Flyers.

La série est maintenant égale 1 à 1 alors que les deux équipes se dirigent vers Los Angeles où le 3e match de la série aura lieu samedi soir à 20h.

1-0 Hawks, Leddy (Keith)

2-0 Hawks, Smith (Bollig, Oduya)

2-1 Hawks, Williams (Richards, King)

2-2 Carter (Doughty, Voynov)

3-2 Kings, Muzzin (Martinez, Kopitar)

4-2 Kings, Toffoli (Pearson, Carter)

5-2 Kings, Carter