Johnny Oduya vole l’espoir des Wings

Mercredi soir, il n’y avait qu’un match dans la LNH et il mettait aux prises les Blackhawks de Chicago et les Red Wings de Detroit. C’était leur premier match de la série. Ce fut une rencontre assez serrée, du moins selon le score, et ce but d’Oduya en milieu de 3e période fut assez important.

C’est Marian Hossa qui a ouvert la marque dans ce match grâce à un revirement créé par Jonathan Toews. Ce but était au milieu de la 1e et Chicago avait clairement l’avantage jusque là. Par contre, ce but a fouetté les Wings qui ont eu un sursaut d’égo qui s’est soldé par un but de Damien Brunner 104 secondes après le but des Hawks. Après ce but, tout est revenu normal et les Hawks ont recommencé à dominer. Par contre, Jimmy Howard a fait du très bon boulot qui a empêché Chicago de reprendre les devants. Il a fallu un lancer parfait d’Oduya vers le milieu de la 3e pour changer la situation. Puis, peu après, c’est Kruger qui a doublé l’avance des siens et c’en était fait des Wings qui n’avaient aucune chance de revenir. Patrick Sharp a ajouté au massacre en fin de match dans un filet désert. La meilleure indication de l’allure du match est le compte des lancers aux buts qui est de 42-21 en faveur de Chicago. Les Hawks gagnent donc le 1er match 4-1.

Les Hawks mènent la série 1-0 et le prochain match sera samedi à 13h00 sur les ondes de CBC.

Mike Babcock pense qu’un joueur des Hawks a plongé:

Andrew Shaw frappe Kindl à la tête:

Seabrook sauve un but en fin de match: