John Tortorella pète sa coche à l’endroit des Penguins et de Jack Johnson

Drama

Il y avait très peu de défenseurs intéressants sur le marché des agents libres cet été.  Ça a certainement aidé la cause (et le portefeuille) de Jack Johnson qui a signé un contrat de 5 ans/16,25 M$ avec les Penguins. Après 7 saison à Columbus, le défenseur américain évoluera maintenant à Pittsburgh.

Le directeur général des Penguins Jim Rutherford a affirmé hier au journaliste Aaron Portzline, de The Athletic, qu’il ne croyait pas que Jack Johnson avait connu une mauvaise saison l’an dernier. Le défenseur de 6 peids 1 pouce a récolté 3 buts, 8 passes et un différentiel de -6 en 77 rencontres. Rutherford a remis en question l’utilisation de Johnson chez les Blue Jackets. Il a mis de l’avant que le vétéran défenseur avait été laissé de côté lors des 6 rencontres éliminatoires des Blue Jackets. Le DG des Penguins dit qu’il sait pourquoi Johnson n’a pas eu la chance de se faire valoir et que ce n’est pas à cause de la qualité de son jeu.

 

Jack Johnson en rajoute

Lors de sa première conférence de presse à Pittsburgh, Jack Johnson a affirmé qu’il avait accepté de venir à Pittsburgh parce qu’il souhaitait évoluer dans une équipe avec une culture gagnante.

 

John Tortorella n’apprécie pas du tout ces commentaires

Les propos de son ancien défenseur et de Rutherford ont mis en furie John Tortorella. L’entraîneur-chef de Columbus a rétorqué que l’ensemble de l’organisation des Blue Jackets avait tout fait pour Johnson. Tortorella a notamment mentionné le soutien que le défenseur a reçu avec sa situation financière et sa faillite personnelle.

Le coach au tempérament bouillant a déclaré que les commentaires de Johnson était de la «bullshit» et qu’il aurait eu mieux fait de se taire.

Quant aux propos de Rutherford, l’entraîneur des Blue Jackets n’en revient tout simplement pas. Selon lui, le DG des Penguins doit être un «fucking magician» pour remettre en question ses décisions seulement trois heures après avoir fait l’acquisition de Jack Johnson. Il lui a carrément conseillé de se fermer la gueule («Shut the f*** up!»)

 

Jack Johnson manque de courage, selon Tortorella

John Tortorella dit avoit essayé d’entrer en contact avec son ex-défenseur, mais Jack Johnson n’aurait pas eu le courage de le rappeler, selon l’entraîneur des Blue Jackets. Il a ajouté qu’un joueur ne devait pas «chier» sur une organisation qui en a fait beaucoup pour l’aider.

Il dit tout de même souhaiter le mieux pour Jack Johnson et sa famille à Pittsburgh. Tortorella espère que Jack Johnson se défoncera pour sa nouvelle équipe («I hope he plays his ass off tor them»), mais conseille vivement à Jim Rutherford ainsi qu’à Jack Johnson de se mêler de leurs affaires.