John Gibson a réussi 2 vols en quelques minutes contre les Rangers

Drama

On dit souvent que les arrêts spectaculaires existent parce que les gardiens font des erreurs de positionnement et c’est ce qui fait en sorte qu’ils sont placés pour réussir ces vols. Ce n’est pas toujours le cas, mais c’est pour cette raison que Pavelec fait plus d’arrêts spectaculaires que Carey Price sans qu’il n’y ait un débat à propos du meilleur gardien.

John Gibson a bien illustré cette situation en 2e période contre les Rangers de New York mardi soir. Il a réussi à faire 2 arrêts spectaculaires sans nécessairement commettre d’erreur, mais comme il avait accordé 2 buts sur 13 tirs après 40 minutes de jeu, on ne peut pas dire que c’est son meilleur match dans la LNH.

Sa première victime a été Michael Grabner, qu’il a volé de la mitaine alors que ce dernier était en échappée. Normalement, un échappée manqué par Grabner ne serait pas surprenant puisque c’est sa spécialité, mais il a quand même 23 buts cette saison et il a fait travailler le gardien des Ducks avec ce tir.

Quelques minutes plus tard, John Gibson a réussi un autre vol. Cette fois-ci, c’était à l’endroit de Jimmy Vesey, qui pensait avoir un but facile grâce à une passe de Derek Stepan. Par contre, Gibson est arrivé au dernier moment avec un bon déplacement latéral pour le stopper avec son bloqueur.

Les 2 gros arrêts de John Gibson