Joey Votto a réprimandé un fan de son équipe après une fausse balle

Quand tu assistes à un match de baseball, la possibilité d’attraper une balle est toujours dans ton esprit, particulièrement si tu es assis dans la zone des circuits ou dans les premières rangées sur le bord du terrain. C’est très rare que ça arrive, mais quand c’est le cas, le feeling doit être assez cool. C’est pour ça, qu’à chaque match, on voit des partisans tout tenter pour attraper l’une de ces balles qui se transforment en souvenir.

Par contre, de temps en temps, ces fans vont trop loin et ça nuit à leur équipe préférée. Le cas le plus célèbre est celui de Steve Bartman le 14 octobre 2003 dans le 6e match de la finale de la Ligue Nationale alors qu’il avait empêché de Moises Alou d’attraper une fausse balle en 8e manche. Les Cubs menaient alors 3-0 dans le match et 3-2 dans la série, mais après cet incident, les Marlins ont fait une remontée en route vers la Série Mondiale, que les Cubs n’ont pas gagné depuis 1908.

Même si ce ne fût pas aussi dramatique, on a vu une situation similaire dans le match entre les Cardinals de St Louis et les Reds de Cincinnati mardi soir. En 7e manche, alors que les Cards menaient 3-2, Stephen Piscotty a frappé un ballon qui s’enlignait pour la première rangée de spectateurs du côté du 1er but. Joey Votto a tenté de faire le catch, mais il n’était pas le seul alors qu’un partisan tentait de ramener un souvenir à la maison.

Le joueur de 1er but canadien a été le premier à toucher à la balle, mais il n’a pas été capable de la capter. Ça aurait été un catch facile pour Joey Votto et il ne s’est pas gêné pour blâmer le partisan après l’avoir échappé. Il a dévisagé le fan en question avant de saisir le logo des Reds sur son chandail pour lui rappeler pour quelle équipe il comptait.

C’est difficile de ne pas se sentir mal pour le partisan puisqu’il a fait quelque chose d’assez commun et qu’il ne s’attendait pas à recevoir autant d’attention en se rendant au match. Ceci étant dit, on peut facilement comprendre Joey Votto d’être aussi frustré dans cette situation. Au moins, il lui a signé une balle par la suite, donc tout est bien qui finit bien.