Joe Thornton pense que son DG devrait arrêter de parler

Joe Thornton

[oboxads]

Après avoir enlevé le C du chandail de Joe Thornton cet été, les Sharks n’ont pas nommé de capitaine, préférant plutôt y aller avec 4 assistants (Thornton, Pavelski, Vlasic et Marleau). La décision était bizarre, mais le DG de l’équipe, Doug Wilson, voulait faire une reconstruction et comme il ne pouvait pas transiger ses vétérans à cause de leur clause de non-échange, c’était sa façon de changer le leadership dans le vestiaire.

Thornton n’avait pas apprécié la décision, mais il n’avait pas trop écorché son DG publiquement. Ça a changé jeudi soir alors que Wilson a parlé de la situation avec des détenteurs de billets de saison.

C’était dans le cadre d’une séance de questions avec le DG et 350 chanceux. Un de ces détenteurs lui a posé une question par rapport à cette situation et Wilson a expliqué sa décision en disant que Thornton était trop affecté par la pression qui venait avec le poste et que ça faisait en sorte qu’il pouvait être trop sec avec ses coéquipiers, ce qui nuisait à leur moral. En lui enlevant le titre, Wilson voulait lui retirer un peu de pression. Le DG des Sharks a admis que Thornton n’avait pas aimé cette décision.

Et bien, l’ancien capitaine a encore moins aimé ces propos puisque lorsqu’il a été rejoint par un journaliste après la pratique de vendredi, il a dit que Wilson devrait arrêter de parler et de mentir. Thornton doit être un des seuls joueurs de la ligue qui a les balls de dire à son DG de se la fermer en public.

Cette période de questions nous a aussi permis de savoir que le futur d’Antti Niemi à San Jose dépendait des 15 prochains matchs. Le DG a également admis qu’il était surpris que son équipe ait encore une chance de faire les séries…

Via David Pollak