JO 2026 : Calgary demeure dans la course

Drama
Crédit photo - visitcalgary.com

La candidature de Calgary pour les Jeux olympiques de 2026 est toujours en vie.

Le conseil municipal de la ville albertaine a voté contre une motion demandant le retrait de la candidature et l’annulation du référendum qui doit avoir lieu le 13 novembre.

Le vote a été tout de même très serré. Il fallait 10 voix sur 15 en faveur de la motion pour qu’elle passe. 8 conseillers l’ont appuyée.

Le maire Naheed Nenshi, en faveur du référendum et de la candidature de Calgary, affirme vouloir profiter des prochains jours pour bien expliquer l’entente à la population.

 

Ottawa et l’Alberta embarquent

Le groupe Calgary 2026 a modifié son plan financier et l’a présenté mercredi. La facture des Jeux olympiques serait maintenant estimée à 5,075 milliards de dollars, soit 125 millions de moins que prévoyait le plan financier précédent.

Le nouveau plan financier a d’ailleurs été appuyé par les gouvernements fédéral et provincial. Ottawa déboursera 1,453 milliard, alors que l’Alberta déboursera 700 millions.

 

Une bonne chose de réglée

Le financement incertain des Jeux par Ottawa et la province de l’Alberta était l’un des principaux arguments contre la candidature de Calgary. Ce dossier désormais réglé; il ne reste plus qu’à ce que la population se prononce pour que Calgary puisse aller de l’avant avec sa candidature. Les bulletins de vote du référendum ont d’ailleurs déjà été envoyés. Le vote par anticipation aura lieu les 6 et 7 novembre.

 

Une nouvelle candidature pour 2026?

Actuellement, il y a 3 candidatures pour les Jeux d’hiver de 2026. En plus de Calgary, la capitale suédoise Stockholm est dans la course, tout comme Cortina d’Ampezzo et Milan (Italie) qui ont présenté une candidature conjointe.

Pourtant, un 4e joueur pourrait se rajouter dans la course. Le comité olympique argentin a décidé de lancer une étude de faisabilité pour une candidature conjointe de la capitale Buenos Aires et la ville d’Ushuaïa.

Normalement, l’appel de candidatures est terminé pour les JO de 2026, mais les trois groupes en lice connaissent divers problèmes d’appui populaire et financier. Le CIO n’envisage pas pour l’instant de permettre l’ajout de nouvelles candidatures, mais si des villes se retirent, le comité pourrait être forcé de changer d’avis.