Jay Beagle veut régler ses problèmes avec Phil Kessel en jouant à Mario Kart

Le 4e match entre les Penguins et les Capitals risquent d’être quelque chose alors que Pittsburgh tentera de prendre un gros avantage dans la série tout en vengeant la perte de leur capitaine. On pourrait donc assister à du jeu robuste et si c’est le cas, un gars comme Jay Beagle des Caps risque de faire partie de la foire.

Avant le 4e match, il a toutefois voulu calmer le jeu. Il parlait aux journalistes parce qu’un conflit entre lui et Phil Kessel a émergé mercredi matin. Après le 3e match, Jay Beagle a dit qu’il aimait l’intensité et le jeu physique des séries. Un journaliste a parlé de cette citation à Kessel, qui pensait que Beagle défendait le geste de Matt Niskanen à l’endroit de Sidney Crosby.

Il a répondu que s’il pensait vraiment que c’était un plaquage légal, il était un idiot. Lorsque les médias ont rapporté ces propos à Beagle, ce dernier a précisé qu’il ne pensait pas que le plaquage de Niskanen était légal. À la blague, il a continué en disant que c’était un commentaire douloureux de la part du #81 et que si Kessel voulait régler ce problème, ils pourraient jouer à Mario Kart.

C’est un commentaire niaiseux, mais c’est un rappel des qualités d’un joueur comme Beagle. Souvent, ces gars-là sont les plus appréciés dans le vestiaire et ce n’est pas à cause de leur talent. Avant un match aussi intense que celui qui s’en vient ce soir, c’est le genre de commentaires qui permet aux gars de rire et de relaxer juste un peu. Avec une équipe qui a un historique récent aussi torturé que celui des Caps, c’est important.

Via Puck Daddy