Jason Demers prend la route de l’Arizona

Drama
Embed from Getty Images

Les Panthers ont continué leur été de liquidation dans les derniers jours estivaux en complétant une transaction avec les Coyotes de l’Arizona dimanche après-midi. Ils ont envoyé le défenseur québécois, Jason Demers, dans le désert en retour de l’attaquant de Jamie McGinn. La Floride retient 562 500$ par saison, soit 12,5% du salaire du défenseur dans l’échange.

Cette retenue fait en sorte qu’ils ne sauvent pas tant d’argent sur le coup, mais ils se sauvent quand même de deux saisons à plein salaire. Jason Demers avait été amené par la bande qui croyait aux statistiques avancées et ça semble être le travail de Dale Tallon de sortir tous ces joueurs du club, donc son échange n’est pas si surprenant même s’il ne semble pas améliorer les Panthers. McGinn ajoute à leur profondeur offensive, mais sans plus et celle à la défense commence à être inquiétante.

Pour ce qui est des Coyotes, ils vont dans le chemin inverse des Panthers en ajoutant un autre vétéran pour aider leur jeune équipe à prendre un pas en avant. Ce qui est drôle, c’est que malgré l’arrivée de Demers, Stepan, Hjalmarsson et Raanta, l’équipe a encore plus de 17 M$ de libre sous la masse, ce qui est un sommet dans la LNH. En plus, ça prend en compte le 5,5 M$ de Dave Bolland qui pourrait être placé sur la liste des blessés. C’est donc une équipe assez économe qui pourrait causer des surprises.

Demers vient compléter un top quatre assez intéressant chez les Coyotes et il jouera fort probablement avec Alex Goligoski qu’il a connu pendant près de deux saisons avec les Stars de Dallas. Derrière une première paire composée d’Ekman-Larsson et Hjalmarsson, ils pourraient faire du beau travail et soudainement, les Coyotes sont à surveiller dans la division Pacifique.