Jaromir Jagr est étonné de ne pas être sous contrat

Drama
Crédit photo - Jaromir Jagr / Instagram

Plus d’un mois après l’ouverture du marché des joueurs autonomes, Jaromir Jagr est toujours sans contrat. Bien malin celui qui aurait pu prédire un tel scénario.

L’attaquant de 45 ans, lui qui défendait les couleurs des Panthers de la Floride la saison dernière, a réussi à engranger un total de 46 points (16 buts et 30 mentions d’aide) en 82 matchs réguliers. Il a également conservé un différentiel de +2.

Sa production a diminué par rapport à sa récolte de 66 points (27 filets et 39 passes) en 79 parties lors de la campagne 2015-2016, mais il possède encore des atouts intéressants malgré son âge.

Le choix de première ronde (5e au total) des Penguins de Pittsburgh en 1990 a l’option de retourner chez lui à Kladno, en République tchèque, afin de poursuivre sa carrière de hockeyeur. Jagr en est d’ailleurs le propriétaire.

« Le propriétaire de Klado sait ce qu’il veut. Sérieusement, je ne sais pas ce qui se passe. Je laisse tout ça entre les mains de mon agent [Petr Svoboda]. Il y a quelques équipes de la LNH qui ont démontré un intérêt, mais il n’y a rien de sérieux à l’heure actuelle. »

Jagr y voit des avantages de s’aligner avec le HC Kladno s’il n’obtient pas de contrat avec une équipe de la Ligue nationale de hockey.

« Je serais à la maison et j’aurais la chance de quitter pour la LNH s’il y a une occasion. Disons qu’une équipe doit composer avec de nombreux blessés. Je pourrais venir en aide à celle-ci le jour suivant. »

Les clubs du circuit Bettman ont encore le temps de discuter avec le joueur tchèque. Jagr est tout près de franchir des plateaux importants dans la LNH. Entre autres, l’ex-attaquant des Panthers (1711) est à 56 matchs de rejoindre Gordie Howe (1767) au chapitre des matchs joués.

Via NHL.com