Jack Edwards admet son erreur après avoir insulté l’intelligence de Chris Stewart en ondes

Drama

Le descripteur des Bruins, Jack Edwards, est l’un des annonceurs les plus partiaux de la LNH et de temps en temps, ça le rattrape. C’est arrivé dans la défaite de 6-2 des Bruins contre les Ducks d’Anaheim mardi soir. Alors que c’était 1-0 Boston en première période, une mêlée devant le filet s’est conclue avec une bataille entre Torey Krug et Chris Stewart.

Edwards n’était pas impressionné par le comportement de l’attaquant des Ducks, qui avait un gros avantage de taille et de poids. Avec beaucoup d’ironie dans la voix, il a dit que Stewart devait se sentir viril à cause de ce combat. Dans la même veine, Edwards a ajouté qu’il espérait que cette bataille permettait à Stewart d’améliorer son estime de soi. Le descripteur a dépassé les limites lorsqu’il a dit que Krug avait 50 livres de moins, mais au moins, il avait un avantage d’environ 50 points de QI.

Le problème avec cette description, c’est qu’après le match, Krug a admis que c’est lui qui a initié le combat et que Stewart ne voulait vraiment pas y prendre part. L’attaquant des Ducks en a profité pour souligner cette attaque verbale de la part du descripteur des Bruins sur Twitter mardi soir. Mercredi après-midi, Edwards a finalement admis son erreur.

C’est dommage pour Stewart et Edwards, mais c’est ce qui arrive quand un commentateur est aussi passionné que celui des Bruins et qu’il est en direct sur les ondes. Edwards agit souvent comme un partisan et les fans de Boston aiment ça, mais les commentaires déplacés viennent avec cette attitude de temps en temps. Ce serait donc surprenant de voir Edwards être réprimandé pour cet incident.