IMFC : Bilan peu reluisant pour l’Impact

L’Impact de Montréal affrontait le CD Heredia lors de leur deuxième match en championnat de CONCACAF. Le CD Heredia s’est emparé des trois points grâce à un but de Charles Cordoba à la 88ème minute. Malgré un effort continu des joueurs de l’Impact, le carton rouge décerné à Adrián López à la 44ème minute leur a fait très mal. La défensive, menée en fin de match par Jeb Brovsky et Hassoun Camara, avait réussi à repousser les nombreuses attaques du CD Heredia. Les chiffres ne mentent pas, 10 tirs dont 4 cadrés pour le club du Guatemala. Pour sa part, l’Impact n’a réussi qu’un seul tir cadré. Du même coup, le CD Heredia prend la pôle position de son groupe grâce à leur victoire de mercredi soir. Les deux clubs se retrouvent avec trois points au classement, mais le différentiel avantage le CD Heredia. Seul les Earthquakes de San Jose n’ont pas goûté à la victoire.

Carton rouge à son premier match

Adrián López s’est mérité un carton rouge dès la 44ème minute de jeu. Une décision quelque peu controversée de la part de l’arbitre a complètement changé la dynamique du match. L’arbitre a décidé de sévir sur un tacle par derrière, mais surtout en retard sur le jeu. Toutefois, il semblait avoir arrêté son élan, mais ce ne fût pas assez pour l’arbitre. Évidemment, ce n’est probablement pas le début espéré pour Piscu avec l’Impact de Montréal alors qu’il effectuait une première présence dans l’uniforme bleu-blanc-noir. L’ancien arrière de Wigan avait bien débuté son match avec quelques jeux clés, mais avec une ligne défensive qui ne se connait pas, il est difficile d’y instaurer une chimie aussi rapidement. Il ne sera pas disponible pour le prochain match en CONCACAF face à San Jose. Il purgera sa suspension et il pourrait effectuer un retour au jeu dès la fin septembre alors que le CD Heredia sera de passage au stade Saputo.

Adversité et jeunes, un “mix” gagnant

Le match de mercredi face au CD Heredia était important pour le club, mais aussi pour tous les jeunes joueurs qui allaient débuter un match pour une première fois depuis le championnat canadien. Comme je disais plus haut, Adrián López disputait son premier match avec l’Impact, mais les deux arrières issus de l’Académie, Wandrille Lefèvre et Maxim Tissot disputaient un premier match complet depuis le championnat canadien du printemps dernier. Malgré un début de match difficile, les deux jeunes ont gagné en confiance et ont bien terminé le match. Lefèvre a eu chaud lorsqu’il a fauché Enrique Miranda dans la surface de réparation. Heureusement, Miranda a frappé la barre horizontal sur le penalty et le pointage est resté à zéro. Pour ce qui est de Tissot, il a disputé un match honnête, réalisant au passage quelques erreurs, mais aussi quelques très beaux jeux. Pour les jeunes, il s’agit d’un bilan positif malgré la défaite du club. Il n’est pas encore sûr s’ils obtiendront un autre départ en CONCACAF, mais leur performance a semblé satisfaire l’entraîneur Marco Schällibaum.

L’Impact rendra visite à San Jose le 17 septembre pour leur troisième match en CONCACAF.