Il ne faut JAMAIS célébrer trop tôt

Drama

Les spectateurs du Madison Square Garden ont eu droit à belle démonstration du proverbe: il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. En fait, ils ont même eu droit à deux preuves qu’il ne faut pas célébrer une victoire trop tôt.

Plutôt que du hockey de la LNH, c’était du hockey universitaire qui était disputé samedi dans le mythique amphithéâtre de New York.

Le Big Red de Cornell recevait les joueurs de l’Université de Boston. Après deux périodes, Cornell menait 3-0, mais Boston University est revenu en force en troisième. Cornell a finalement réussi à l’emporter 4-3.

Mais la plus grande leçon d’humilité de la soirée a eu lieu durant l’un des deux entractes. Deux partisans ont pu s’affronter pour une course de piétons-tamponneurs sur glace. Il est bien difficile de ne pas avoir l’air fou quand on exécute ce genre de défi, mais c’est possible lorsqu’on célèbre sa victoire pendant que notre adversaire nous coiffe au fil d’arrivée.

Never EVER celebrate early 😂 . (Video via shane_rohe/Twitter)

A post shared by TSN (@tsn_official) on

On peut aussi le voir comme un bel exemple de détermination et de persévérance, qui a donné lieu à un comeback incroyable.