Il faut toujours faire attention en célébrant à la Classique mondiale de baseball

On n’en a pas beaucoup parlé sur le blogue, mais la Classique mondiale de baseball se déroule présentement. Lundi soir, on avait droit à la demie-finale entre les Pays-Bays et Puerto Rico. Cette rencontre était très serrée alors que Puerto Rico a gagné 4-3 en 11e manche. Elle nous a aussi offert un jeu stupide qui a ultimement coûté cher.

C’est survenu dès le début du match alors que les Pays-Bas étaient au bâton. Jurickson Profar a frappé un simple qui a permis à son coéquipier de se retrouver au 3e. Considérant l’importance du match, il était évidemment excité par ce résultat. Par contre, il était un peu trop enjoué et ça a fait en sorte qu’il a célébré alors qu’il n’était pas sur son but.

Le receveur de Puerto Rico, Yadier Molina, s’est rendu compte de cette situation et il a immédiatement fait un relais au 1er but pour retirer Profar. C’était une bévue assez incroyable et le fait que le coéquipier qui le suivait dans l’alignement, Wladimir Balentien, ait frappé un coup de circuit n’a certainement pas aidé. Comme c’est survenu en première manche, bien des choses auraient pu se passer avant la fin du match, mais c’est facile de faire le lien entre ce jeu et le fait que son club ait finalement perdu par 1 point.

Une célébration prématurée à la Classique mondiale de baseball