Grâce à Twitter, Julien Trudeau est devenu le caddy de Graham DeLaet sur la PGA

Drama
Screen shot 2014-07-27 at 6.33.55 PM

Cette semaine, dans le cadre de l’Omnium Canadien RBC au Royal Montréal de l’Ile-Bizard, le 25stanley.com a eu la chance de s’entretenir avec Julien Trudeau, le Québécois qui porte les bâtons du golfeur Canadien Graham DeLaet à chaque semaine sur le circuit professionnel de la PGA.

Notez que c’est le Sud-Africain Tim Clark qui a remporté le Canadian Open en jouant une ronde de 65 pour un score cumulatif de 263 (moins-17) sur le parcours Royal Montréal. Le Canadien Graham DeLaet a terminé à égalité au 7e rang à -10. Résultats du Canadian Open ici.

Rencontre de sa fiancée sur une téléréalité

Julien s’est d’abord fait connaître du public Nord-Américain en participant à l’émission de téléréalité du Golf Channel The Big Break Ireland, en 2011. Il a excellé lors de cette compétition où le champion se voit remettre un laissez-passer pour un tournoi de la PGA, ainsi que plusieurs prix monétaires. Il a finalement terminé deuxième, mais encore plus important que la compétition, le Québécois y a rencontré sa fiancée, la golfeuse Mallory Blackwelder, qui était aussi participante à l’émission. Assez ironique que toutes ces téléréalités destinées à rencontrer l’âme sœur ne semble pas fonctionner, mais qu’une téléréalité sur le golf permette à Julien de rencontrer l’amour de sa vie.

Merci Twitter

Par la suite, Julien décide de se consacrer sur sa carrière de cadet et lorsqu’il apprend que le Canadien et très talentueux Graham DeLaet est à la recherche d’un assistant, il ne perd pas une seconde et lui envoie un message privé sur Twitter .

`Le début de notre relation professionnelle est en fait assez drôle. Le tout a débuté sur Twitter. Nous nous connaissions un peu pour avoir évolué sur le circuit canadien ensemble et certains circuits satellites. À ce moment, j’étais le cadet de Chris Barela, et lorsque j’ai su d’un ami que Graham se cherchait un cadet, je lui ai immédiatement envoyé un message privé sur Twitter pour offrir mes services. Je ne voulais pas trop m’imposer, mais je sais que Chris Barela a placé un bon mot pour moi, ce qui a définitivement jouer en ma faveur afin qu’il m’embauche. Un mois plus tard Graham m’a appelé et nous voici deux ans plus tard`, explique le cadet du golfeur qui a égalé le record de parcours du Royal Montréal vendredi, avec une ronde de 63 (-7).

Les deux hommes sont devenus de bons amis par la force des choses, mais le lien professionnel est toujours le lien dominant de cette relation : `Nous sommes de bons amis mais nous gardons notre relation professionnelle. Lorsqu’il a quelque chose à me dire, il me le dit et lorsque j’ai quelque chose à lui dire, et bien je ne lui dis pas souvent`, ajoute Trudeau à la blague. L’épouse de Graham et la future femme de Julien s’entendent d’ailleurs très bien et DeLaet assistera au mariage de son cadet dans quelques mois.

Pour ce qui est de son emploi en tant que tel, Trudeau avoue que son patron lui rend la vie assez facile. `Je dirais que ma fonction principale est de porter ses bâtons, lance-t-il à la blague. En moyenne, il me demande environ à trois ou quatre reprises une lecture du vert, mais je préfère lorsqu’il ne me le demande pas, évidemment, puisqu’à ce moment, il est confiant de sa lecture. Je l’aide surtout lors de la sélection du bâton sur les deuxièmes coups ou encore sur les départs des normales 3. Nous parlons du vent, de la position de la balle, mais Graham travaille tellement fort qu’il me rend la vie assez facile`.

Julien a évidemment la chance de découvrir les plus beaux terrains au monde, et bien qu’il avoue que le Augusta National, où y est disputé le tournoi des Maitres à chaque année, est l’endroit qui donne le plus de frissons, son terrain préféré est probablement le Riviera Country Club en Californie, puisqu’on peut y voir presque tout le terrain du clubhouse qui est situé au sommet de la vallée.

En terminant, comme anecdote, Julien nous a raconté que lui et Graham aiment bien jouer au crib lorsqu’ils sont sur la route, surtout en Asie, où ils n’osaient pas trop sortir le soir : `Graham te dirait probablement qu’il est tanné que je lui arrache son argent au crib, dit-il en blaguant. Pour vrai, nous sommes pas mal égales, mais nous jouons assez souvent sur la route`.

La réputation des golfeurs professionnels n’est pas à refaire, ils sont vus comme des hommes très sympathiques qui prennent généralement le temps pour signer des autographes, prendre des photos et participer à des activités charitables. Vous pouvez ajouter Julien Trudeau à cette longue liste de personne ultra sympathique et très agréable à discuter avec dans le monde du golf. Ce fût vraiment un plaisir pour le 25stanley.com de faire sa rencontre et on ne peut que lui souhaiter, à lui et Graham DeLaet, tout le succès possible sur le PGA Tour et dans leur vie personnelle.