Georges St-Pierre est prêt à revenir dans l’octogone

Drama
Crédit photo - Hayabusa MMA

Le grand retour – fort attendu par les amateurs de l’UFC – de Georges St-Pierre pourrait être sur le point de se concrétiser. Le Québécois n’a pas mis les pieds dans un octogone pour un combat de l’Ultimate Fighting Championship depuis deux ans et demi, mais son arrivée ne devrait pas tarder.

L’ex-champion des poids mi-moyens a souligné au journaliste montréalais Ariel Helwani lors de l’émission The MMA Hour qu’il avait brillamment réussi une simulation de camp d’entraînement. GSP serait d’ailleurs prêt à tendre une perche aux dirigeants de l’UFC pour reprendre le collier.

« Je suis prêt. J’adore mon sport et je crois toujours que je suis à mon mieux. Mais le temps passe vite, je ne rajeunis pas et si je veux faire un autre tour, je suis mieux de ne pas perdre de temps. »

St-Pierre a admis qu’une confrontation face à Michael Bisping aurait beaucoup de sens pour son retour.

« Si c’est un combat que les amateurs veulent voir et que l’UFC veut promouvoir, on peut certainement trouver un terrain d’entente », a dit GSP.

« J’ai toujours dit que si je revenais, ça serait pour quelque chose d’assez important. Bisping est l’homme à battre présentement. Même s’il est plus gros que moi, je crois que je le battrais. »

Quelques détails techniques pourraient venir jouer les troubles fêtes. La compagnie d’arts martiaux mixtes possède un partenariat de commandite exclusif avec l’équipementier sportif anglais Reebok tandis que l’athlète de 35 ans est affilié avec Under Armor et Hayabusa. Cela pourrait donc constituer un problème pour la réinsertion de St-Pierre dans l’UFC. Toutefois, le principal intéressé n’est pas trop inquiet. Il croît que cette situation pourrait être réglée assez facilement.

Le dernier combat de GSP remonte à l’UFC 167 alors qu’il avait disposé de Johny Hendricks.