Gary Bettman réitère son pessimisme par rapport aux Olympiques de 2018

À moins d’un an des Olympiques de 2018 en Corée du Sud, on ne sait toujours pas si les joueurs de la LNH participeront. La ligue ne semble pas trop chaude à l’idée alors que les joueurs veulent vraiment représenter leur pays. Gary Bettman a tenté de profiter de cette situation en prolongeant la convention collective, mais les joueurs ont refusé parce qu’il ne pense pas devoir céder quoi que ce soit pour y aller selon Elliotte Friedman.

L’informateur a expliqué que c’était ainsi parce que des propriétaires comme Ted Leonsis ont déjà admis qu’ils allaient laisser leurs joueurs y aller de toute façon. Friedman a toutefois ajouté qu’il n’y avait pas de rencontre à l’agenda prochainement pour régler ce dossier, ce qui ne semble pas être un bon signe.

Gary Bettman a décidé d’ajouter à ces mauvais signes en disant à des hommes d’affaires d’Edmonton qu’il n’était pas vraiment optimiste par rapport à la présence de la ligue aux Jeux de 2018. Il faut toujours faire attention quand le commissaire parle publiquement puisqu’il dit rarement ce qu’il pense, mais ce n’est rien de rassurant.

Le seul point positif souligné par Friedman, c’est que la ligue n’a pas annoncé officiellement qu’elle n’irait pas. C’est donc dire que la LNH croit encore que c’est une possibilité. Bettman pourrait tenter de s’en servir comme il a essayé avec les joueurs et l’hypothèse de Friedman, c’est que sa nouvelle cible serait NBC, qui diffuse les Jeux et la LNH. En obtenant un meilleur contrat télé avec la présence des joueurs aux Olympiques, il rendrait tout le monde heureux dans l’ère du plafond salarial stable.

Dans cette optique, la sortie d’aujourd’hui serait plus positive puisque ce serait seulement le commissaire qui continuerait à appliquer la pression dans ses négociations. Ce n’est qu’une hypothèse, mais comme l’autre option inclue des Olympiques sans la participation de la LNH, aussi bien espérer que ce soit vrai.