Frederik Andersen a volé Patrick Kane avec un arrêt désespéré du bâton

Kane

[oboxads]

On avait tout un dilemme devant nous dimanche après-midi alors que le premier match de la finale de conférence de l’Ouest se déroulait en même temps que la finale du championnat mondial de la IIHF entre le Canada et la Russie. En plus, il faisait super beau dehors, donc il fallait quelque chose d’incroyable pour se démarquer du reste.

C’est ce qu’on a eu tôt dans la première période entre les Ducks et les Hawks. Patrick Kane a profité d’un revirement de Ryan Getzlaf pour s’amener face à Frederik Andersen à partir de l’enclave. L’attaquant des Hawks a été plus patient que le gardien, ce qui lui a permis d’avoir un filet ouvert.

Toutefois, le gardien danois n’a jamais abandonné et il a volé Kane avec un arrêt désespéré du bâton. Ça permettait de garder le score à 0-0 malgré la domination de Chicago en début de rencontre. Cet arrêt a grandement aidé les Ducks, qui ont pris les devants grâce à un but de Hampus Lindholm quelques minutes plus tard.