Christophe Perreault

Filip Zadina victime d’une violente mise en échec dans un match de recrues

Drama
Embed from Getty Images

À cause des deux incidents où l’on a eu besoin de la civière lors de matchs du Canadien dans le tournoi des recrues, la violence lors de ces rencontres est devenue un sujet de discussion dans le coin. Cette discussion pourrait maintenant s’étendre un peu plus loin dans la LNH alors qu’une des vedettes du dernier repêchage, Filip Zadina, s’est fait ramasser dans un match contre les Blue Jackets.

L’attaquant a été renversé par une mise en échec alors qu’il était dans une position vulnérable après avoir pris un lancer. Il faut dire que la mise en échec était légale et que ce n’était pas la première fois que l’attaquant des Red Wings se mettait dans une position vulnérable lors de ce tournoi, mais la violence de la séquence est indéniable.

Après le coup, Zadina a eu besoin de l’aide du soigneur pour quitter la glace. Heureusement, il est revenu au jeu quelques minutes plus tard et après le match, il a avoué qu’il avait mal au poignet, mais il a ajouté que ce n’était rien de grave. Bref, il s’en est tiré avec plus de peur que de mal.

Ceci étant dit, ces matchs-là vont toujours être violents parce que certains jeunes veulent prouver qu’ils ont leur place et leur seule carte d’entrée est la robustesse même si elle est de moins en moins présente dans le sport. Comme ils cherchent à se faire un nom, ce sont les joueurs les plus connus qui sont souvent visés et certaines équipes vont devoir se demander quand est-ce que ça vaut la peine de faire jouer les jeunes sur lesquels ils ont investi un aussi gros capital de repêchage.

La mise en échec qui a secoué Filip Zadina