Evander Kane poursuivi par une femme à qui il aurait promis 3 millions pour se faire avorter

Drama

L’attaquant des Sharks de San Jose Evander Kane est actuellement poursuivi par une femme qui affirme s’être fait avorter à trois reprises depuis 2016.

 

Avortement 1

La femme en question a utilisé le pseudonyme Jane Doe dans la plainte qu’elle a déposé. Cette dernière affirme que le joueur de la LNH et elle ont commencé à se fréquenter en 2015. Elle serait tombée enceinte une première fois en 2016. Les deux ont décidé qu’elle se ferait avorter.

 

Avortement 2

Ils auraient continué leur relation par la suite et en 2017, elle serait tombée enceinte à nouveau. À ce moment, Evander Kane l’aurait incité à se faire avorter une autre fois, parce qu’il craignait pour sa carrière et sa relation avec sa «vraie blonde». Jane Doe aurait donc acceptée de subir un second avortement.

Avortement 3

Puis, en mai dernier, elle affirme être tombée enceinte pour une troisième fois et ce, même si elle a pris la pilule du lendemain pour éviter que ça arrive. Néanmoins, lorsqu’elle a appris qu’elle était encore enceinte, Jane Doe aurait signifié à Evander Kane qu’elle souhaitait garder le bébé.

Cette décision n’aurait pas plus à Kane qui l’aurait même intimidée afin qu’elle accepte un troisième avortement.

Devant son refus, le joueur de hockey lui aurait d’abord offert 1 million pour qu’elle change d’idée. Elle a refusé; il lui aurait alors promis 3 millions. Jane Doe aurait finalement accepté de se faire avorter en juin, mais Evander Kane a ensuite refusé de lui donner l’argent promis.

Selon Jane Doe, le hockeyeur l’aurait même accusée d’extorsion et lui a finalement dit de ne plus lui parler et de faire affaire avec son avocat.

 

La poursuite

Jane Doe a ensuite intenté une poursuite de 6 millions de dollars contre Kane. Cette poursuite comprend les 3 millions qu’il lui aurait promis, mais également une compensation pour le stress qu’elle a vécu.

 

Via TMZ