Eugenie Bouchard remporte sa cause contre l’Association américaine de tennis

Drama
Crédit photo - Sports Illustrated

Eugenie Bouchard a plus de succès en cour que sur le court. L’Association américaine de tennis (USTA) a été reconnue majoritairement coupable de négligence à la suite de l’accident subi par Genie lors du US Open de 2015. La Québécoise avait chuté sur un plancher mouillé dans le vestiaire après un match de double mixte. Eugenie prétend avoir souffert d’une commotion cérébrale en plus d’un blessure sérieuse à la tête à la suite de cet accident. Elle avait dû déclarer forfait à New-York et avait dû renoncer à participer à des tournois en Chine et au Japon. Ses avocats affirment que cet incident a nui à la carrière de la joueuse montréalaise, qui est passée de 5e à 116e au monde.

Or, le jury a déclaré, dans son verdict, qu’Eugenie était à 25% responsable de sa chute, mais que le reste de la faute revenait à l’Association américaine de tennis, qui n’aurait pas bien averti la Montréalaise et les autres joueuses que le plancher était mouillé.

L’Association devra verser une compensation financière à Eugénie. Le montant de ces dommages-intérêts reste à être déterminer par la cour. Cette partie du procès débute aujourd’hui.