Erik Karlsson frappe Nathan MacKinnon avec un solide hipcheck

Depuis une saison ou deux, Marc Methot, des Sénateurs d’Ottawa, se développe une réputation au niveau des hipcheck, qu’on peut traduire par plaquage de la hanche. Le défenseur en distribue comme le Père Noël distribue des cadeaux un 25 décembre et il semble que ses coéquipiers commencent à prendre des notes.

C’est le cas d’Erik Karlsson. L’ancien gagnant du trophée Norris en a réussi de toute beauté contre Nathan MacKinnon lors du match des Sens contre l’Avalanche mercredi soir. Alors que le premier choix du dernier repêchage arrivait le long de la rampe, le défenseur a parfaitement calculé son affaire et a frappé MacKinnon de plein fouet.

Karlsson

Quelle belle mise en échec! Ce n’est rien de salaud, mais l’impact est violent et il faut saluer le travail de celui qui précède P.K. Subban dans la liste des gagnants du trophée Norris qui a eu un timing impeccable sur la séquence.