Dylan Larkin s’est démarqué en désavantage numérique contre les Flames

Drama
Embed from Getty Images

Avec seulement deux victoires en six parties avant celle de ce soir, on ne peut pas dire que les Red Wings profitaient trop de leur nouvel aréna. La troupe de Jeff Blashill a toutefois renversé la tendance contre les Flames mercredi soir en chassant Eddie Lack en moins de 30 minutes grâce à cinq buts marqués sur 15 tirs.

C’est Dylan Larkin qui a inscrit le plus beau de la gang alors que les Wings étaient en désavantage numérique en fin de première. L’attaquant a profité d’une chute de Kris Versteeg pour se présenter sur un deux contre un. Comme il a vu que le repli défensif de Johnny Gaudreau lui coupait son option de passe, il a choisi de se défaire de T.J. Brodie avec une belle feinte avant de battre Lack avec un bon tir dans la partie supérieure. C’est un but qui a fait mal puisqu’au lieu de réduire l’écart à un but sur l’avantage numérique, les Flames sont rentrés au vestiaire avec un retard de 4-1.

Il faut aussi souligner l’effort d’Anthony Mantha, qui a marqué deux des cinq buts accordés par Lack en plus de récolter une mention d’aide. Il maintient désormais une moyenne d’un point par match avec 10 buts et 9 passes depuis le début de saison. Il était déjà le meilleur pointeur de Detroit avant ce match, mais cette prestation vient de lui donner un coussin plus confortable.

AJOUT : Larkin a continué sa soirée spectaculaire avec une mention d’aide que l’on voit de plus en plus dans la ligue, mais qui est toujours aussi impressionnante sur le sixième but des siens.

Le but de Dylan Larkin

Sa passe