Dustin Byfuglien a fait le ménage dans une mêlée

À peu près à chaque match des Jets depuis le début des séries, Dustin Byfuglien nous rappelle à quel point il est un joueur imposant. Il le fait habituellement grâce à des mises en échec brutales ou des tentatives ratées de ses adversaires, mais il l’a démontré d’une autre façon lors du troisième match de la finale de l’Ouest mercredi soir.

Lors d’une mêlée en fin de deuxième période, le défenseur des Jets a littéralement tiré Tomas Nosek et Colin Miller pour les sortir du tas. Les deux joueurs de Vegas n’étaient pas dans la position idéale pour se défendre, mais le fait que Byfuglien les sorte de là sans problème montre à quel point il est imposant sur la glace. Il avait pratiquement l’air d’un adulte avec des enfants et il faut souligner le fait qu’il n’ait rien fait d’autre que les séparer parce qu’il les avait dans une position vulnérable et qu’il aurait pu appliquer un coup salaud.

Pendant la même mêlée, Marc-André Fleury a aussi montré pourquoi il se distingue des autres joueurs de la LNH. Au lieu de se prêter au jeu physique, Fleury a profité de Blake Wheeler pour le chatouiller un petit peu. C’était inoffensif, mais juste assez pour être fatigant.

Dustin Byfuglien fait le ménage

Fleury chatouille Wheeler