Devante Smith-Pelly en mauvaise forme physique

Drama

Les Capitals ont disputé leur 5e match préparatoire mardi, une victoire de 4-0 face aux Blues. En 5 rencontres, il y a un grand absent qui fait beaucoup jaser à Washington: Devante Smith-Pelly. L’ancien attaquant du Canadien n’a pris part à aucune rencontre et on semble maintenant savoir pourquoi.

Selon le Washington Post, le joueur de 26 ans aurait échoué à atteindre le seuil minimum de condition physique au camp d’entraînement physique. En d’autres mots: il n’est pas suffisamment en forme pour prendre part à des matchs, même préparatoires.

Le nouvel entraîneur des Caps Todd Reirden n’a pas confirmé cette affirmation, mais ne l’a pas infirmée non plus. Il s’est contenté de fournir une réponse un peu vague, expliquant que Smith-Pelly essayait actuellement de se remettre au niveau où il était l’an dernier. Reirden est d’avis qu’actuellement, si Smith-Pelly disputait des rencontres, ça ne serait bon ni pour lui, ni pour l’équipe.

L’entraîneur n’a pas non plus confirmé si son attaquant serait en mesure de prendre part au match d’ouverture des Capitals le 3 octobre. Todd Reirden a répondu que Smith-Pelly progressait de jour en jour.

Pas une première pour Smith-Pelly

La situation de Smith-Pelly semble être moins grave que celle de Jake Dotchin du Lightning. Néanmoins, ce n’est pas la première fois que le vétéran fait face à ce genre de situation. Lors du camp d’entraînement des Capitals de l’an dernier, le directeur général Brian MacLellan avait affirmé que l’éthique de travail et la condition physique de Smith-Pelly étaient irrégulières.

D’ailleurs, l’ex-entraîneur du CH Michel Therrien a affirmé que l’attaquant de 26 ans avait déjà eu des problèmes similaires lorsqu’il jouait à Montréal.

Les Capitals doivent tout de même souhaité que Devante Smith-Pelly se remette en forme rapidement. Après une saison ordinaire, l’attaquant ontarien a été le 4e marqueur des Caps en séries avec une récolte de 7 buts.

 

Via Isabelle Khurshudyan / Washington Post