Deux incidents samedi à Rio

Drama
Crédit photo - Carl De Souza / AFP

Balle perdue qui traverse une salle de presse

Une balle perdue de petit calibre a traversé la salle de presse dans le site de Deodoro au nord de Rio de Janeiro. Elle aurait traversé la paroi par le toit, sans faire de victimes. Le site qui accueille les épreuves d’équitation est situé près d’une base militaire, ce qui pourrait expliquer qu’une balle ait atteint le centre des journalistes.

Les organisateurs ont néanmoins voulu rassurer, puisque d’après eux, les Jeux de Rio « ne sont pas visés » par la balle. D’ailleurs, des délégations étrangères, dont celle de Nouvelle-Zélande a enquêté, et cette dernière en a conclu que la balle a été tirée de « façon non intentionnelle, plutôt qu’intentionnelle ».

Explosion en plein cœur de Rio 

De plus, une explosion a eu lieu près de la ligne d’arrivée de l’épreuve de cyclisme masculin, près de Copacabana. Ce sont des hommes des forces policières présentes sur place qui ont fait explosé un colis suspect près du lieu de la fin de l’épreuve :«La force nationale, en charge de la sécurité, a trouvé un objet, une sorte de sac, à l’extérieur du site et en dehors du périmètre de sécurité. Ils ont décidé d’appliquer la procédure et de faire exploser l’objet » a dit Simone Barreto, en charge des médias sur le site de Fort Copacabana. Aucune victime n’est à signaler.