Deux Québécois participent à un but incroyable du Crunch de Syracuse

Drama
Crédit photo - trendsmap.com

Les choses vont plutôt bien pour l’organisation du Lightning. Avec 6 matchs à disputer, Tampa est déjà qualifiée pour les séries en plus d’occuper le deuxième rang de la ligue, le premier dans l’Est. Le Lightning fait partie des équipes favorites en pour remporter la Coupe Stanley cette année.

Comme si ce n’était pas assez, le club école de Tampa, le Crunch de Syracuse, connait lui aussi une excellente saison. Le Crunch est lui aussi qualifié pour les séries, au troisième rang de toute la LAH. Syracuse affrontait les Devils de Binghamton mercredi. Le club-école des Devils du New Jersey est toutefois aux antipodes avec le Crunch. Binghamton est l’avant-dernière équipe dans toute la ligue, avec 55 points en 68 rencontres.

Le match de mercredi n’avait donc pas une très grande signification, ce qui ne veut pas dire qu’on n’a pas eu droit à du hockey intéressant. Avec 10 secondes à faire, le défenseur du Crunch Erik Cernak était derrière son filet avec la rondelle. Son équipe menait 2-0 et l’issue de la rencontre était déjà scellé. Néanmoins, il a entamé une rapide poussée offensive qui a mené à un but à la toute dernière rencontre du match. Cernak a envoyé la rondelle au Québécois Matthieu Joseph qui a traversé la zone neutre et effectué une belle entrée en territoire ennemi. Joseph a bien manœuvré pour finalement envoyer la rondelle à l’ancien du Canadien Gabriel Dumont. Ce dernier a envoyé la rondelle vers le gardien adverse. Son coéquipier Carter Verhaeghe a pris le rebond pour inscrire le 3e but des siens.

Le succès des Québécois à Syracuse

Gabriel Dumont a connu un drôle de parcours jusqu’à présent dans sa carrière. Après avoir fait la navette entre le Canadien et son club-école pendant cinq saisons, le Lightning l’a embauché en juillet 2016. Ralenti par les blessures, l’attaquant québécois a eu peu de succès avec le Lightning avant d’être réclamé par les Sénateurs en novembre dernier. Ça n’a pas fonctionné non plus à Ottawa et Tampa l’a re-réclamé au ballottage le 21 février dernier. Depuis, Dumont 1 inscrit 18 points en 15 matchs avec le Crunch de Syracuse.

Pour son coéquipier Mathieu, ça s’est passé vraiment mieux cette saison. Le joueur natif de Chambly mène parmi les pointeurs du Crunch, avec 50 points en 64 rencontres. Il s’agit de la première saison professionnelle pour l’ancien des Sea Dogs, repêché en 4e ronde par Tampa en 2015.

Même s’il n’a pas participé au but de dernière minute du Crunch, il ne faut pas non plus Michaël Bournival qui n’a pas mal fait du tout avec Syracuse jusqu’à présent cette saison. En 57 rencontres avec le Crunch, l’ex-joueur du Canadien a obtenu 15 buts et 19 passes. Il a aussi disputé 5 rencontres avec le Lightning cette saison, mais n’a malheureusement inscrit aucun point.