Deux buts rapides des Russes en début de 2e font mal aux chances des jeunes

Drama

L’Amérique du Nord a besoin d’une victoire de la Finlande contre la Russie jeudi après-midi pour passer au prochain tour. Après 20 minutes de jeu, leurs chances étaient encore en vie puisque c’était 0-0 et que les Russes n’avaient pas obtenu de lancer au but dans les 8 dernières minutes de jeu d’une période franchement plate.

Au total, les Russes ont passé plus de 10 minutes sans tir sur le filet de Tuukka Rask, mais le lancer qui a mis fin à cette disette a aussi ouvert le score alors qu’un superbe jeu de passes d’Ovechkin et Tarasenko a permis à ce dernier de marquer dans une cage ouverte. Le pire, c’est Mikael Granlund venait d’envoyer un lancer sur réception qui aurait donné l’avance aux siens sur le poteau.

Le malheur des jeunes (et de la Finlande) ne s’est toutefois pas arrêté là puisque 79 secondes plus tard, Ivan Telegin a bénéficié d’une belle passe de Vadim Shipachev pour doubler l’avance de son équipe. Cette avance persistait encore au milieu de la rencontre et comme les Finlandais n’avaient que 9 lancers au but à ce moment-là dans le match et 1 seul but depuis le début du tournoi, ça regarde bien mal pour l’Amérique du Nord.

Les 2 buts des Russes