Des taxis autonomes pour les Jeux de Tokyo 2020

Drama
Crédit photo - Mainichi Japan

Le transport est toujours un enjeu lors des Jeux Olympiques. Avec un imposant afflux d’athlètes, d’entraîneurs, de journalistes, de touristes et de spectateurs, les pays hôtes doivent multiplier les efforts pour assurer à tout ce monde de pouvoir se rendre à destination.

 

Un taxi sans chauffeur

En prévision des Jeux de Tokyo en 2020, la compagnie japonaise ZMP a commencé cette semaine à tester un taxi autonome. Dans le cadre du test, le véhicule effectue un trajet prédéterminé de 5,3 km; il se conduit tout seul, mais pour le moment, un chauffeur est à bord prêt à prendre les commandes au cas où.

Le taxi est équipé de détecteurs et de diverses technologies qui lui permettent de démarrer, tourner et arrêter sans intervention humaine.

Les passagers  peuvent avoir recours à ce taxi via une application mobile avec laquelle ils peuvent déverrouiller le véhicule et payer leur trajet, qui coûte environ 1500 yens (17 dollars canadiens) pour 5,3 km.

Le test en cours se déroule jusqu’au 8 septembre. Un deuxième trajet reliant l’aéroport Haneda au centre-ville de Tokyo sera testé au cours des prochains mois. ZMP ainsi que la compagnie de taxi Hinomaru Kotsu, qui opère ce véhicule autonome, espèrent qu’une flotte de ces taxis sera commercialement opérationnelle pour les Jeux Olympiques de 2020.

Via China.org