Des joueurs de la LNH réunis pour analyser leurs propres séquences

Drama

Une réunion bien spéciale s’est déroulée cet été, près de Tampa Bay en Floride. Darryl Belfry, qui est consultant pour le développement des joueurs chez les Maple Leafs a organisé une rencontre entre plusieurs joueurs de grand talent de la LNH. On parle notamment d’Auston Matthews, Charlie McAvoy, Dylan Larkin, Claude Giroux, Patrick Kane et Shayne Gotisbehere.

Cet événement baptisé le Sommet 88 a été inspiré d’un événement similaire organisé par Richard Sherman des 49ers, qui a réuni plusieurs demis défensifs de la LNH afin d’échanger sur leur talent, leurs manœuvres et la façon dont ils pensent lorsqu’ils sont dans le feu de l’action.

Darryl Belfry a donc voulu faire la même chose avec certains des meilleurs joueurs de la LNH. Belfry les a réunis dans une petite pièce avec une télévision et a tout simplement commencé à faire jouer des séquences mettant en vedette certains des joueurs présents à cette réunion.

Patrick Kane brise la glace

Tous les joueurs invité sauf Patrick Kane ne savaient pas tellement pourquoi ils étaient réunis. C’est pourquoi l’attaquant des Blackhawks a ouvert le bal. Cette séquence datant du 5 octobre 2017 a été projetée sur la télévision.

Une analyse faite par le principal intéressé

Une fois la diffusion de cette séquence terminée, Claude Giroux a carrément dit qu’il ne savait pas comment Kane avait pu voir ce type d’opportunité se dessiner. Le joueur des Blackhawks a alors expliqué tout son processus de réflexion, plan par plan.

Juste avant de recevoir la rondelle, Kane a rapidement imprimé dans son cerveau chacun des joueurs présents sur la patinoire ainsi que leur positionnement. Il a ainsi remarqué que Sidney Crosby était dans l’enclave afin d’empêcher Kane de faire un «wraparound». Il a ensuite constaté que Letang s’approchait. Puisqu’il s’agissait d’un défenseur droitier, Kane a donc eu l’idée de faire tourner suffisamment le défenseur des Penguins derrière le filet pour que celui-ci ne soit plus en mesure de bloquer la passe que Kane a ensuite servi à son coéquipier Ryan Hartman.

 

Une expérience enrichissante

Le défenseur Connor Carrick a apporté son expérience dans l’analyse de cette séquence, tout comme les gardiens Jeff Glass et Jamie Phillips. Si les joueurs ont presque tous convenus qu’ils ne serait pas en mesure de réaliser ce type de jeu, ils reconnaissent que la discussion leur a ouvert les yeux sur le fonctionnement du cerveau hockey d’un des attaquants les plus talentueux de la ligue.

Les joueurs ont ensuite regardé des séquences mettant en action Gotisbehere, Giroux, Larkin et plusieurs autres joueurs présents. Ils ont tous pu analyser les manoeuvres de leurs pairs, en discutant du processus décisionnel de chacun.

À la suite de cette rencontre, la plupart des joueurs ont confié que cette expérience unique avait été particulièrement enrichissante pour eux. Ils ont déjà hâte à la prochaine édition de ce sommet!

 

Via Sports Illustrated