Des débuts fracassants pour Bob Hartley en KHL

Drama
Crédit photo - Formax

Si la saison de la LNH approche à grands pas, celle de la KHL est déjà commencée depuis près d’un mois. Au Québec, au Canada et en Amérique du nord, les amateurs suivent très peu ce qui se passe en Russie. Pourtant, il se trouve qu’un franco-ontarien bien connu ici remporte un vif succès là-bas.

Bob Hartley a été nommé entraîneur-chef de l’Avangard d’Omsk cet été. Celui qui a remporté la Coupe Stanley alors qu’il était à la barre de l’Avalanche est en voie d’amener sa formation vers les plus hauts sommets.

Après 10 rencontres, l’Avangard détient actuellement une fiche de 9 victoires et 1 défaite. L’équipe de Bob Hartley n’a concédé que 15 buts depuis le début de la saison, alors qu’elle a inscrit 34 filets. Avec une récolte de 18 points, Omsk est présentement au 3e rang de la ligue qui compte 25 équipes.

 

Plusieurs anciens membres du CH

Toutes ligues confondues, l’Avangard doit actuellement être l’une des équipes possédant le plus d’anciens joueurs du Canadien. L’attaquant Alexander Perezhogin, choix de première ronde du CH en 2001, est aujourd’hui âgé de 37 ans et il joue sous les ordres de Bob Hartley. David Desharnais et Alexei Emelin aussi jouent maintenant avec l’Avangard.

La formation compte aussi d’autres anciens joueurs de la LNH tels que Kris Versteeg, Cody Franson et le Québécois Maxime Talbot.

 

Un groupe équilibré

Aucun d’entre eux n’est toutefois une étoile au sein de la formation. L’attaque de l’Avangard est menée par Ilya Mikheyev, un joueur de 23 ans, qui a récolté 3 buts et 7 passes en 10 rencontres, ainsi que Sergei Shirokov, un choix de 6e ronde des Canucks en 2006, qui a déjà inscrit 7 buts, en plus d’amasser 2 passes.

Le jeune attaquant Denis Zernov  et le défenseur vétéra  Evgeny Medvedev ont chacun récolté 2 buts et 5 passes.

À part ces 4 joueurs, aucun membre de l’Avangard n’a récolté plus de 4 points jusqu’à présent. En revanche, 10 membres de l’équipe ont obtenu entre 3 et 4 points. Seulement deux joueurs de l’Avangard ont une fiche négative. On peut donc parler d’un groupe équilibré: une recette prometteuse qui, on lui souhaite, permettra à Bob Hartley de connaître beaucoup de succès cette saison.