DeMarre Carroll était vraiment magané à la fin des séries

En toute fin de saison, DeMarre Carroll est revenu au jeu après une opération au genou qui lui avait pratiquement fait manquer la totalité de 2016 jusque-là. Malheureusement pour lui, ce n’était pas la fin de ses problèmes médicaux.

Après leur élimination vendredi soir, les Raptors rencontraient les médias pour la dernière fois de la saison samedi. Comme dans la LNH, certains joueurs profitent de cette occasion pour révéler leurs blessures aux journalistes et au public. DeMarre Carroll est celui qui a attiré le plus d’attention à ce niveau alors que sa situation médicale ressemblait plus à une liste d’épicerie.

À la fin des séries, Carroll jouait malgré des entorses à la cheville et au poignet, une hyperextension du coude et une blessure à la hanche. Il a estimé qu’au mieux, il jouait à 70-75% pendant les séries.

C’est une liste assez impressionnante et ça nous rappelle que les joueurs de hockey n’ont pas l’exclusivité sur l’endurance incroyable de blessures lorsqu’on est en séries. Ça met aussi en contexte l’histoire du casino après le 5e match. Si le gars joue malgré tous ces inconvénients, je ne pense pas qu’on puisse mettre en doute sa volonté de gagner parce qu’il a décidé d’aller au casino au lieu d’écouter un film dans sa chambre d’hôtel.

Via Bruce Arthur