Curtis McElhinney a failli subir une blessure effrayante à cause d’une collision avec Max Domi

Drama

McElhinney

Le match entre les Coyotes et les Blue Jackets était assez spécial jeudi soir. Ça a commencé pendant la journée alors que John Tortorella a décidé de laisser un de ses meilleurs joueurs sur la passerelle et ça s’est terminé avec une victoire de 7-5 des Jackets.

Les joueurs des 2 équipes n’ont eu besoin que de 53 lancers pour marquer ces 12 buts. Ensemble, Anders Lindback, Louis Domingue et Curtis McElhinney ont maintenu un % d’arrêts de 78,84%. Celui qui a maintenu le meilleur % d’arrêts (McElhinney à 84,4%) a failli ne pas terminer le match à cause d’une collision avec Max Domi alors qu’il restait un peu moins de 5 minutes au cadran.

Les Jackets avaient alors une avance de 6-5 et Domi avait une bonne chance d’égaler la marque puisqu’il s’est amené seul devant le gardien de Columbus. Le gardien a décidé de le défier et Domi s’en est rendu compte trop tard, donc il a frappé McElhinney de plein fouet.

C’était une collision tellement puissante que le masque du gardien a volé dans la bande. D’ailleurs, en tombant, McElhinney s’est frappé la tête sur la glace. Après une consultation médicale pendant laquelle il a dit être correct, il est resté dans le match pour récolter sa première victoire de la saison.

Apparemment, le pire de l’impact était initialement avec Domi et non lorsque la tête du gardien a frappé la glace. C’était quand même une séquence épeurante et on peut se compter chanceux qu’il n’y ait pas eu de blessure grave à la suite de ce jeu. D’ailleurs, l’attaquant des Coyotes se sentait vraiment mal puisqu’il s’est excusé au gardien avant de lui ramener son masque.