Curtis Lazar: Espoir du repêchage de la LNH en 2013

Bien que nous ne soyons qu’en octobre, on regarde déjà vers le repêchage 2013 de la LNH. Cet encan est considéré comme un des meilleurs des dernières années. Il sera certainement excellent pour la LHJMQ qui compte sur plusieurs bons espoirs. Nous allons garder le meilleur pour la fin alors que nous présenterons les espoirs hors-Québec de septembre à décembre et ceux de la LHJMQ de janvier à mai. Vous pouvez trouver tous les profils ici.

Nous en sommes maintenant rendus au dernier candidat qui pourrait très bien percer le top 5 du prochain repêchage: Curtis Lazar.

Nom: Curtis Lazar
Nationalité: Canadien
Position: Centre
Taille: 6 pieds
Poids: 189 livres
Équipe: Oil Kings d’Edmonton dans la WHL

Lorsqu’on tente de trouver un joueur de la LNH dont le style de jeu ressemble à Lazar, le premier qui vient à l’esprit est Shane Doan, s’il jouait au centre. C’est un joueur qui raffole du jeu physique et qui tente le plus possible de l’utiliser dans son jeu.

Par contre, cela ne veut pas dire qu’il ne possède pas de talent offensif. Lazar compte sur un lancer foudroyant et une paire de mains incroyable. Lorsqu’on jumèle ces atouts au fait qu’il se positionne souvent dans les zones payantes et qu’il est fort comme un bœuf, on retrouve un joueur qui accumule les buts.

Ce ne sera pas le joueur que l’amateur moyen va remarquer, car il n’est pas vraiment spectaculaire. Par contre, il est très intelligent sur la glace et cela fait en sorte qu’il est toujours bien placé et qu’il prend les bonnes décisions. Cet aspect de son jeu lui donne la confiance de ses entraineurs, car il est habitué de jouer dans toutes les situations.

C’est un gars qui est dédié à sa tâche sur la glace et c’est évident lorsqu’on voit qu’il est le premier à arriver sur l’échec-avant. On dit de lui que c’est un leader dans la chambre et sur la glace. Il prêche par l’exemple. Il peut même jeter les gants à l’occasion pour défendre ses coéquipiers.

Il a un bon sens du hockey et comprend ce qui se passe sur la patinoire devant lui. C’est d’ailleurs ce qui lui permet d’être aussi polyvalent. Il a véritablement une possibilité d’être le capitaine de l’équipe qui le repêchera à un point ou l’autre de sa carrière.

Par conte, l’équipe qui le sélectionnera ne doit pas espérer vendre des tonnes de billets de saison sur son dos, car ce n’est pas le type de joueur qui fait déplacer les foules. Il compensera cela en étant un joueur dont le développement comporte peu de risque puisque si jamais son potentiel offensif ne se développe pas, il pourra faire un bon joueur de 3e trio dans la ligue.