Craig Anderson est le grand favori pour le trophée Bill-Masterton

On est présentement au moment de la saison où les journalistes locaux nominent le candidat de leur équipe pour le trophée Bill-Masterton, qui est remis au joueur ayant démontré le plus d’esprit sportif, de persévérance et de dévouement au hockey. Paul Byron est le candidat du Canadien, mais il est loin d’être celui que tout le monde voit gagner le trophée à Vegas en juin.

Il s’agit plutôt de Craig Anderson, qui a été nominé par les journalistes d’Ottawa lundi matin. Si tu es un assez gros fan de hockey pour lire le blogue, tu connais déjà l’histoire du gardien des Sénateurs qui a quitté temporairement le sport pour épauler son épouse Nicholle dans son combat contre le cancer. Son premier match après le dévoilement cette nouvelle avait été extrêmement émotif alors qu’il avait blanchi les Oilers avec une performance de 37 arrêts le 30 octobre.

Il a quitté l’équipe en décembre pour être plus près de sa famille et il est revenu au jeu après le match des étoiles. Malgré ces défis en dehors de la patinoire, Anderson connait une excellente saison pour les Sens avec un % d’arrêts de 92,7% et 4 blanchissages en 34 départs. Il a participé à son 500e match en carrière contre le Canadien samedi et il a établi un record de franchise plus tôt ce mois-ci avec sa 147e victoire dans l’uniforme des Sens. Il a ainsi dépassé Patrick Lalime.

Ce serait extrêmement surprenant s’il ne remportait pas ce trophée et ça risque de créer un moment assez émotif lors du gala des trophées en juin.

La réaction de Craig Anderson après son blanchissage à Edmonton